Les exercices de mouvements


Notre cerveau commande notre corps, mais notre corps agit aussi sur notre cerveau. Certains mouvements et exercices réalisés de façon répétée peuvent avoir un impact significatif sur le développement de nos fonctions motrices et exécutives.

En tant que programme sensori-moteur, SOUNDSORY® inclut une série de 50 exercices très spécifiques permettant aux réseaux neuronaux du cerveau de se développer et de devenir plus efficaces. Les exercices de mouvements corporels peuvent être facilement adaptés à chaque personne. Tant que l’utilisateur fait de son mieux, il ne peut pas “échouer".

Les exercices de mouvements du corps de SOUNDSORY® sont spécialement conçus pour travailler 3 aspects différents :

Le mouvement somatique

Le programme SOUNDSORY® aide à intégrer correctement les réflexes dits « primitifs » ou « archaïques » grâce à une série d’exercices somatiques répétés. Les réflexes primitifs sont des mouvements automatiques provenant du cerveau et qui sont exécutés sans implication corticale. Ce sont des mouvements caractéristiques des nouveau-nés en réponse à certains stimuli. Lorsque ces réflexes n’ont pas été correctement exécutés et assimilés avant de disparaitre, cela peut engendrer une mauvaise conscience corporelle et des troubles posturaux.

Certains mouvements proposés au travers du programme SOUNDSORY® ont pour but de travailler sur la prise de conscience du corps, de corriger ainsi des mauvaises habitudes posturales et de favoriser le tonus musculaire.

Le rythme et la coordination

Marcher, parler et même respirer impliquent rythme et coordination. Ces fonctions sont impliquées dans la plupart des mouvements simples et complexes que nous réalisons quotidiennement. SOUNDSORY® propose plusieurs séries de mouvements qui doivent être réalisés en augmentant progressivement la cadence. Ces mouvements peuvent également impliquer de synchroniser et coordonner plusieurs parties du corps.

Equilibre et perception spatiale

L’équilibre et la perception spatiale sont étroitement liés à la proprioception, c’est-à-dire la conscience de notre propre corps dans l’espace et la perception de nos mouvements et de notre posture. L’utilisateur est invité à regarder puis répéter des mouvements plus ou moins complexes, de manière qu’il prenne progressivement conscience de tout son corps et qu’il puisse correctement se projeter dans l’espace.